Skip to main content

Treize ans après avoir construit leur premier spa, deux hommes d’affaires de l’Outaouais sont en train de redéfinir les standards de bien-être et de détente au pays. Dès l’ouverture du spa Nordik à Chelsea en 2005, Martin Paquette et Daniel Gingras avaient comme objectif d’en ouvrir d’autres à travers le Canada.

Après avoir fait de leur premier projet le plus grand spa nordique en Amérique du Nord, leur plan est passé à la vitesse grand V l’an dernier lorsqu’ils ont fondé le Groupe Nordik.

Lire l’article complet sur tvanouvelles.ca  

Laissez une réponse

This site is registered on wpml.org as a development site.